KiteSurf : les conseils d’un vieux briscard

Méfiez-vous des écoles qui vont vous faire croire que le KiteSurf s’apprend en une semaine, c’est un doux rêve. Par contre en une semaine, si vous êtes assidus, vous aurez de bonnes bases pour naviguer en sécurité et pouvoir progresser dans un avenir proche. Les élèves qui désirent prendre des cours de seulement quelques jours ne pourront pas naviguer seul par la suite, car c’est un objectif très présomptueux, et forcément cela engendrera de la frustration.

Avant tout il faut faire un test de kite

Le premier enseignement acquis lors des cours, sera la maîtrise de l’aile du Kite. En effet celle-ci peut s’avérer dangereuse, tant elle dégage une puissance importante( plus de 9m² ). De plus cette aile, une fois qu’elle a pris le vent peut vous emmener très loin si vous ne savez pas la contrôler. 

Débutant, confirmé : pour vous un Kite de ce type


Maintenant les étapes de progression sont bien définies. Si elles ne sont pas respectées, plusieurs risques se présentent à vous. Dans un premier temps, vous risquez de faire courir un risque aux autres pratiquants à proximité. Dans un autre temps, il y a un risque de casse de matériel, qui soulignons-le est tout de même couteux.


Une différence doit être faite entre piloter la voile et naviguer.
Dans un premier temps, vous devrez apprendre à piloter votre aile, c’est un passage quasi-obligatoire en école. Une fois que vous maîtrisez celle-ci, vous pourrez apprendre à naviguer seul ou accompagné de pratiquants plus expérimentés. D’ailleurs c’est comme cela que de nombreux kitesurfer poursuivent leur apprentissage.

Attention également aux discours tenus par certains, si ceux-ci vous disent qu’avec un matériel haut de gamme et «dernier cri » vous êtes en sécurité cela est totalement faux. En effet, les dernières ailes sont plus performantes, mais vous vous rendez moins compte lorsque le haut de l’aile prend le vent. Par le passé on se faisait peur mais nous connaissions les limites et nous arrêtions avec l’accident. Aujourd’hui, vous poussez sans vous rendre compte qu’un accident est peut-être tout proche.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply